Maquette représentant des amérindiens rendant hommage à un aigle.
Cette maquette mesure 17 pouces de long, 11 pouces de large et 11 pouce de haut.
CETTE MAQUETTE EST INCORPORÉE DANS LA PLUS GROSSE MAQUETTE AU MONDE SUR LA NOUVELLE-FRANCE
Un texte explicatif accompagne cette maquette.

Prix suggéré

0,00$

Texte historique

Les amérindiens donnaient un sens à tous les phénomènes dont ils étaient témoins à des esprits mystérieux, véritables divinités qui ont des passions et qui selon leur humeur, peuvent dispenser aux hommes des bienfaits ou des maux . Il importe donc de vivre en bonne intelligence avec les esprits. Dans l'orbitre des Dieux, il existe toutes sortes de génies et d'esprits. Tout homme a son bon esprit qui le protège. Chez  l'Huron et l'Iroquois c'est Okki et chez l'Alconguin c'est le Manitou. L'amérindien adoptait facilement les nouvelles divinités, il n'est pas surprenant de leur intérêt face aux religions des européensmais malgré cela, il y avait peu de baptêmes.Il n'existe pas de clergé à proprement dit chez les amérindiens. Tous et chacun interprète sa religion . Le culte se limite à des offrandes .Les songes étaient considérés comme un contact avec le monde des esprits, ceux-ci avaient donc leur importance dans leur interprétation. Les amérindiens étaient attirés par l'alcool qui favorisait ce contact. Le wampum consistait à un collier de coquilles et de perles. Ce collier servait de monnaie et de message. Il était très respecté par les amérindiens.
Référence; La vie quotidienne des indiens du Canada de R. Douville et de JD Casanova